Beaucoup pensent que la crème de rasage ou mousse de rasage sert principalement à atténuer la douleur qu’un rasoir peut provoquer sur la peau. Mais il existe d’autres raisons qui rendent la crème rasage indispensable afin de bénéficier d’une expérience de rasage optimale.

 

En effet, les trois principales raisons qui poussent toute personne à utiliser une crème de rasage sont les suivantes : tout d’abord, la crème permet que la lame puisse glisser plus facilement sur la peau et la lubrifier alors. Ensuite elle permet d’hydrater la peau et les poils, permettant donc de l’adoucir et faciliter le rasage.

 

Historiquement, les spécialistes indiquent que la crème de rasage date de l’année 3000 avant JC. Bien sûr, sa composition a évolué puisqu’à l’époque, elle combinait de la graisse d’animal et du bois alcalin. Jusqu’au début du 20ème siècle, la crème de rasage ne se présentait pas sous la forme habituelle que nous connaissons aujourd’hui. En effet, elle se présentait sous forme de sticks ou de barres. Ce n’est que plus tard que des tubes de rasage contenant des huiles de rasage et du savon liquide ont commencé à être commercialisés.

 

La crème à raser est souvent préférée pour sa praticité : sa texture est légère, le travail d’émulsion n’est pas aussi laborieux que celui que requiert un savon de rasage. Le blaireau est très souvent conseillé pour pouvoir appliquer la crème de rasage et  la faire pénétrer correctement. La mousse assouplit donc le poil grâce à sa mousse plus épaisse et plus riche permettant un rasage précis et en évitant les petites coupures. Beaucoup déconseillent cependant l’utilisation d’une crème à raser pour les peaux grasses puisque la crème est dejà elle-même suffisamment grasse.